traditions Tag

mosquée au caire

29 mar Mon immersion en pays musulman

On parle beaucoup d'Islam en ce moment et depuis un certain temps, la majorité du temps dans des termes pas très positifs. Mais cette religion reste une grande inconnue pour la plupart d'entre nous, qui ne sommes pas de confession musulmane. Malheureusement, l'inconnu est souvent à l'origine de peurs infondées et surtout la base de tous les amalgames. Quand j’ai posé mes valises dans l’un des pays moteurs de la civilisation arabo-musulmane, l’Égypte, je ne connaissais pas grand-chose à l’Islam. Plus qu’un pays à 95% musulman (et 5% coptes), c’est au Caire qu’est fondée l’université d’Al-Azhar, la plus haute autorité du monde musulman sunnite. Un pays très peuplé, très croyant, qui met la religion musulmane au cœur de ses habitudes de vie, de son quotidien. Pas toujours évident de connaître le fonctionnement  d’une religion qui est souvent incomprise par nos sociétés occidentales. Je vous avoue, je n’ai pas lu le Coran ni fait d’étude approfondie sur l’histoire de l’Islam et ses divers courants (j’espère que vous ne m’en voudrez pas), mais par contre j’ai essayé de comprendre au mieux comment la religion rythmait le quotidien des égyptiens musulmans que je côtoyais tous les jours.
Lire la suite

24 fév Danses balinaises, comme si vous y étiez !

Lors de notre trip à Bali, nous avons eu l’occasion de passer une dizaine de jour à Ubud. C’est un excellent point de départ pour visiter le cœur de l’île, mais aussi un lieu où la culture balinaise est particulièrement ancrée. C’était l’occasion de découvrir les spectacles de danse balinaise, tous les guides de voyage vous diront de ne pas passer à côté de cet incontournable. Nous avions la chance de dormir dans une chambre chez l’habitant, juste à côté d’un temple. Nous pouvions assister à quelques répétitions, là-bas toutes les jeunes filles rêvent de représenter leur ville dans le cadre d’une « troupe » de danse.
Lire la suite
Masque d'Afrique du Sud

30 oct Voyage à la maison

Quand on n’a pas gagné au loto ou quand on n’est pas pilote d’avion, difficile de parcourir le monde quand ça nous chante (et en ce qui me concerne, ça me chanterait assez souvent). Mais il existe toujours des solutions pour s’évader, au moins un petit peu, et au quotidien ! Plutôt que de partir, rien de mieux que de se remémorer nos anciens voyages à la maison, se ressasser nos souvenirs, des rencontres, des ambiances. De nos voyages en couple ou en solo, nous avons ramené un beau paquet d’objets plus ou moins utiles, plus ou moins jolis : des carnets de note, des objets déco et des ustensiles de cuisine, des lampes, des tissus, un roman photo de plus de 80 pages, une méthode pour apprendre l’arabe, des livres, des plantes (toutes décédées aujourd’hui), quelques virus et même des planches de surf (enfin ça c’est plutôt mon chéri).
Lire la suite
rencontre avec les Hommes Fleurs, îles Mentawai

20 mar Déception en terre inconnue

Nota bene : Suite au débat (très intéressant d'ailleurs) qui découle de cet article, avant de le lire et pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je préfère préciser que je suis diplômée de Master en tourisme équitable, ex chef de produit dans le tourisme d'aventure, également passée par l'Institut de Recherche pour le Développement sur les problématiques du développement touristique dans les pays du sud. Lorsque j'écris, entre autre, "il paraît que le monde est beau et qu’il y a même des peuples qui ne connaissent pas notre société de consommation et qui ne sont qu’amour et respect", vous pouvez activer votre second degrés ;-) Non, je ne suis pas complètement naïve. L'objectif de cet article est de montrer que les reportages télé tels que RDVETI ne montrent pas une image de la réalité, et que le tourisme chez ces peuples isolés soulève de nombreuses questions (auxquelles je n'ai pas encore toutes les réponses). C'est néanmoins une expérience qui m'a laissé un goût amer, malgré mes connaissances dans ce domaine... Sur ce, bonne lecture ! ------------------ On a tous bavé devant des reportages à la télé tournés dans des destinations lointaines. La télé sait parfois vraiment très bien nous vendre du rêve. Vous connaissez forcément cette célèbre émission qui envoie des stars du PAF rencontrer des peuples inconnus dans des territoires très isolés de notre jolie planète. J’aime bien, et au début j’aimais même beaucoup, j’avoue même avoir tiré une larmichette dans le reportage avec Muriel Robin chez les Himbas, très touchante, très vraie. J’avais aussi beaucoup aimé l’émission avec Patrick Timsit chez les Hommes Fleurs, d’autant plus qu’à l’époque de la diffusion mon homme et moi avions déjà pris nos billets d’avion pour les îles Mentawai (j'en ai déjà parlé sur le blog et ). J’étais impressionnée par les valeurs de ce peuple si proche de son environnement et humble face à la nature, et je m’étais, à tort, forgé une image basée en parti sur l’expérience de Patrick Timsit (et pourquoi auraient-ils été différents avec moi vu qu'ils n’ont pas la télé et ne le connaissent pas plus que moi ?).
Lire la suite
Pays Basque, Olentzero

01 déc Olentzero, ou la version trash du Père Noël à la sauce basquaise

S’installer dans une nouvelle région, c’est aussi s’intéresser de plus près à ses traditions. L’hiver dernier, peu de temps après mon emménagement et quelques jours avant Noël, j’ai découvert des badauds et tout un attroupement d’enfants autour d’un type semblant sortir tout droit de Germinal, crasseux, une bouteille de pif à la main et une pipe dans l’autre, portant sur son dos un sac de charbon. Le pire dans tout ça, les enfants avaient l’air de l’acclamer. Je les ai entendu l’appeler avec des mots qui pour moi sonnaient comme un mélange de russe et de vietnamien. Bien sûr c’était du basque.
Lire la suite