tourisme Tag

temple karnak

04 mar Une année en Egypte au cœur des fouilles archéologiques

Il y a 13 ans déjà (le bon coup de vieux), je venais de poser mes valises dans une jolie petite chambre de style nubienne au sein du CFEETK, le Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak. Le centre a la charge des travaux de recherche et de restauration dans l’enceinte du temple d'Amon-Rê à Karnak, le plus grand complexe religieux de toute l’antiquité. J’étais alors toute jeune étudiante en Langues Etrangères Appliquées (anglais, allemand, arabe) et je venais d’atterrir dans la vallée du Nil en tant qu’accompagnante pour une année. A vrai dire, je n’étais pas spécialement attirée par l’Egypte à l’époque ni adepte d’archéologie, d’ailleurs je n’y connaissais pas grand-chose en égyptologie hormis ce que j’avais pu apprendre au collège… Mais heureusement, personne n’attendait de moi une quelconque expertise dans ce domaine. La fac de Toulouse était censée m’envoyer mes cours tous les mois, mais l’explosion de l’usine AZF quelques jours avant la rentrée avait quelque peu chamboulé l’organisation de l’université. J’en suis même venue à faire venir quelques cours par valise diplomatique pour essayer de sauver mon année, mais ça n’aura pas suffi.
Lire la suite
yourte mongole

17 fév Le glamping, un rêve de gosse

Dormir dans une cabane, dormir en haut d’un arbre, dormir sur un radeau, …, ne serait-ce pas nos rêves de gamins qui ressurgissent ? Eh bien oui mais maintenant ça a un nom, ça s’appelle le glamping ! Contraction de glamour et de camping, le glamping est maintenant une mode qui dure : vous prenez la dernière starlette hollywoodienne, vous la mettez sous une tente Quechua 2 secondes, et vous avez fait du glamping… Euh non, moyen comme explication, je recommence :
Lire la suite
outsiders krew Indonésie

13 fév Share the word : interagir à travers l’art

« Share the Word », voilà un joli nom pour un coup de cœur. Un de ces projets qui nous rappelle qu’il se passe de belles choses sur notre planète. C’est l’histoire de Seb Toussaint (graffeur) et Spag (photographe), deux amis qui ont fait le tour du monde à vélo. Pendant leur voyage, ils ont pris conscience que les lieux qui les intéressaient le plus, ceux qui les touchaient réellement étaient rarement les sites touristiques, mais les villages, zones industrielles ou quartiers défavorisés à la périphérie des villes qu’ils ont traversé. C’est là qu’ils ont fait les plus belles rencontres, et c’est pour mieux retourner là-bas qu’ils ont créé le collectif « outsiders krew » en 2013.

Interagir à travers l'art

À leur retour en France, ils ont eu envie de repartir dans ces lieux qui les ont marqués. De cette envie est né le projet Share the Word pour leur permettre d’interagir avec ces communautés à travers l’art.
Lire la suite