Posts Tagged ‘polynésie-française’

Voyage à la maison

Masque d'Afrique du Sud

Quand on n’a pas gagné au loto ou quand on n’est pas pilote d’avion, difficile de parcourir le monde quand ça nous chante (et en ce qui me concerne, ça me chanterait assez souvent). Mais il existe toujours des solutions pour s’évader, au moins un petit peu, et au quotidien ! Plutôt que de partir, rien de mieux que de se remémorer nos anciens voyages à la maison, se ressasser nos souvenirs, des rencontres, des ambiances. De nos voyages en couple ou en solo, nous avons ramené un beau paquet d’objets plus ou moins utiles, plus ou moins jolis : des carnets de note, des objets déco et des ustensiles de cuisine, des lampes, des tissus, un roman photo de plus de 80 pages, une méthode pour apprendre l’arabe, des livres, des plantes (toutes décédées aujourd’hui), quelques virus et même des planches de surf (enfin ça c’est plutôt mon chéri).

(suite…)

Tahiti et l’enfer du paradis

Tahiti soleil

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de partir 6 mois à Tahiti pour un stage au service marketing d’une société de gestion d’hôtels de luxe. 18 000 km à parcourir en avion, 12 heures de décalage horaire à digérer, et le paradis allait s’offrir à moi. La société m’avait trouvé un hébergement à Papeete, un peu cher à mon goût mais ça ferait l’affaire le temps de trouver autre chose dans mon budget.

C’était début mai, il faisait beau à Paris et je disais au revoir à ma famille et mes amis avant de prendre mon vol pour Los Angeles, puis Papeete. J’avais mon maillot de bain, mon paréo, mes tongs, ma crème solaire et des chaussures de marche, prête à profiter des plages de sable blanc et des paysages volcaniques.

(suite…)

Océan, mon ami ?

pointe almadies dakar

On a tous des peurs, des angoisses plus ou moins présentes dans notre quotidien. Certains peuvent vivre avec, s’en accommoder, mais pour d’autres c’est un challenge quotidien à relever. Certains ont peur de la foule, du vide, des araignées ou des serpents, d’être malade, de parler en public… Personnellement je pense n’avoir aucune de ces peurs, même si les araignées ne sont pas mes amies. Par contre, s’il y a bien une chose qui m’impressionne et m’effraie autant qu’elle m’attire, c’est l’océan. Mais cette année, j’ai décidé qu’on deviendrait de vrais amis.

(suite…)

Comment devient-on accro au voyage ?

voyage, petra, jordanie, blog

Voilà une question qu’on m’a posé à plusieurs reprises, et à laquelle j’ai toujours eu du mal à répondre : « qu’est ce qui t’as donné le goût du voyage et t’as poussé à travailler dans le secteur du tourisme ? » J’imagine qu’il y a autant de réponses que de voyageurs. Souvent, les gens imaginent de prime abord que mes parents étaient déjà des férus de voyage, et que j’ai probablement chopé le virus dès mon enfance. Sauf que non, pas du tout. On partait souvent en vacances en famille, mais plutôt en France ou en Europe (et c’était déjà très bien). Je n’ai pas trouvé de réponse claire, d’évidence, mais j’ai néanmoins quelques pistes…

(suite…)

À Bora Bora, bébé corail deviendra grand

nurserie corail bora bora

Lorsque j’étais étudiante en tourisme (oui, étudiant en tourisme ça existe), j’ai eu la chance de faire de nombreux stages de longue durée à l’étranger. Et bien sûr, quitte à passer du temps dans une nouvelle destination, j’essayais de me dégoter des stages dans des coins pas trop dégueu.

En 2005, j’ai eu la chance de partir 5 mois à Bora Bora et à Tahiti pour travailler au service marketing d’une société de gestion d’hôtels de luxe, South Pacific Management. Les hôtels qu’ils gèrent sont de véritables perles, et portent d’ailleurs très bien leurs noms : les Pearl Resorts.

(suite…)