Road trip culturel de 2 semaines au Sri Lanka 


Après notre dernier voyage en Inde, nous avons décidé de découvrir le Sri Lanka, moins fréquenté mais tout aussi charmant. Nous avons préparé un road trip de 2 semaines autour de l’île pour ne rien manquer de cette petite merveille aux paysages aussi somptueux que variés : plage de surfeurs, montagnes sacrées, temples, jungles et à la culture millénaire comme en témoignent les vestiges de citadelles disséminés sur l’île. Retrouvez ici tous les lieux d’intérêt que nous avons visité ainsi que nos conseils et astuces pour réussir votre voyage au Sri Lanka. 


Visite du Nord du Sri Lanka : de Negombo a Jaffna

Negombo 

Nous arrivons à Negombo, situé à une trentaine de minutes de l’aéroport en tuk tuk. Comptez environ 800 roupies pour rejoindre Lewis Place où se trouve toutes les guesthouses. C’est d’ailleurs dans l’une d’elles que nous avons séjourné : expérience locale garantie ! On a adoré les repas préparés par la maîtresse de maison, plus particulièrement le petit déjeuner salé et copieux. Il se constitue de hoppers (sorte de crêpe) à base de lait de coco, les strings hoppers ou spaghettis à base de riz, l’incontournable curry et le sambol : un délice à base de noix de coco râpé et de curry. Le tout est servi avec un savoureux jus de fruit maison.
Avant de partir pour le nord, nous avons profité d’une journée sur place pour faire un tour au marché de poisson et en centre-ville et nous promener sur les berges du Dutch Canal pour terminer par un joli coucher de soleil sur la plage. 
Jaffna et l’ile de Delft 
Le lendemain : départ pour Jaffna. Cette partie de l’île s’est ouverte au tourisme seulement en 2010 après une période de troubles de près de 30 ans ! Après un long trajet de 7 h en train au rythme des paysages qui défilent et des allers et venus des vendeurs de snacks, nous voici arrivé à Jaffna. Petit tour au temple de Nallur Kandaswamy à l’heure de la puja, cérémonie religieuse, puis excursion en bateau jusqu’à l’île de Delft le lendemain. Petit coup de cœur du voyage. Entre les chevaux sauvages, les banyan trees (arbres vénérés par les hindous), le surprenant baobab qui date du XVI e siècle et la diversité des coraux, cette petite île plutôt sauvage nous a vraiment plu malgré traversée peu agréable en bateau pour y arriver. Nous y sommes restés 2 jours

Le triangle culturel du Sri Lanka 

Site boudhiste de Mihintale 
Après une autre journée à Jaffna, direction Mihintale, près d’Anuradhapura, un peu plus au sud. Ce site sacré se compose de 3 collines : l’une avec un majestueux bouddha blanc assis au sommet, l’autre abrite une « dagoba » toute blanche (ou « stupa », c’est un monument funéraire) et la dernière est un immense rocher avec une vue imprenable sur la vallée. Après avoir arpenté les 3 collines nous avons assisté à un super coucher de soleil sur le rocher.
Anuradhapura et Polunnaruwa
Nous ne pouvions pas manquer de faire un saut à Anuradhapura, ancienne capitale du royaume du même nom jusqu’au Xe siècle. La vielle ville est truffée de temples bouddhistes et de vestiges archéologiques. Pour en faire le tour, nous avons loué des vélos et sommes restés 2 jours sur place. Il est aussi possible de prendre un tuk tuk pour se balader dans l’immense vieille ville, réhabilitée au début du XXe siècle seulement. Prévoyez des sandales ou claquettes faciles à enlever et à remettre ; vous devez vous déchausser pour visiter les temples. Cette visite a été très enrichissante d’un point de vue culturel et historique pour mieux comprendre la culture locale et l’implantation du bouddhisme au Sri Lanka. Autre ancienne capitale, Polonnaruwa fait partie du triangle culturel à ne pas manquer. Nous avons particulièrement apprécié la chambre des reliques ainsi que le bouddha couché de 15 mètres de long. Après une journée sur la magnifique place d’Uppuveli sur la côte est près de Trincomalee, nous avons poursuivi notre périple vers les grottes aux nombreuses statues colorées de Dambulla puis vers le rocher de Sigiriya. 

Nos conseils et astuces avant de partir au Sri Lanka

Avant de partir assurez-vous d’avoir un passeport valide jusqu’à 6 mois après la date retour. Pour entrer au Sri Lanka vous aurez besoin d’un visa Tourisme (que vous pouvez demandez à une agence), valable 6 mois à compter de sa date de délivrance. Prévoyez des vêtements plutôt longs pour pouvoir entrer dans les temples. Si vous optez pour un guide, mettez-vous d’accord sur le prix avant d’entrer dans le site. Petit conseil vestimentaire : homme ou femme, prévoyez des vêtements qui recouvrent vos jambes et vos épaules pour visiter les temples et autres lieux sacrés.

 



    Postez un commentaire