blog fond web

18 fév Ceci n’est pas un blog

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2016, même si c’est plus du tout le moment. Mais bon, on peut dire que sur mon blog , les règles sont les miennes.

Donc, belle année à vous, gentils petits lecteurs. Je ne vous dirai pas merci, merci à vous d’être toujours plus nombreux à me lire. Merci pour votre soutien, vos nombreux commentaires, vos encouragements… ça non plus je ne le dirai pas. C’est pas juste pour être impolie ou désagréable, c’est que non, vous n’êtes pas « toujours plus nombreux à me lire ». Je devrais probablement me poser plein de questions, puisque l’ensemble des blogs que je suis font cet heureux constat d’une communauté toujours plus nombreuse et engagée. Et puis sur les médias sociaux, il est de bon ton de remercier son « audience », ça fait partie des petits secrets d’une stratégie de contenu engageante.

Alors non, je ne vous remercie pas. Je ne me pose pas de questions non plus car je sais bien pourquoi mon blog n’est pas suivi par une communauté de fans en furie attendant impatiemment un signe de vie de ma part. Ce blog, mon blog, est clairement mal optimisé pour le référencement (même si parfois, je fais l’effort de renseigner quelques balises, par réflexe…), je publie très irrégulièrement (vous n’avez qu’à regarder la date de mon dernier article) (c’était le 27 octobre 2015, bande de feignasses), mes titres sont très mal choisis pour le référencement (mais souvent ils riment, et j’aime bien ça), mes sujets ne sont ni pratiques, ni des Top 10, ni des conseils de voyageurs, ni même des albums photos dignes des plus belles brochures de tour-opérateurs. Je n’y parle pas de bons plans, des adresses à la mode, de fringues, ou de moi moi et moi. Je ne vous ai même pas raconté le mois que j’ai passé au Sri Lanka fin 2015…avouez que pour un blog tourné sur le voyage, c’est étrange. Ma ligne éditoriale est carrément inexistante même si à un moment donné il y a eu une tentative. Parfois, il m’arrive même de mettre la page Facebook en mode hors ligne tellement ça me gonfle de devoir l’animer, et ça fait mal à ma conscience professionnelle de voir Facebook me relancer régulièrement via ses notifications encourageantes. « Claire, continuez comme ça avec Dans mes basques ». Hum.

Bref, mon blog n’est pas un blog de blogueur. Oui, c’est un blog de glandeur, si vous préférez.

Au fait, dans la vie je suis Social Media & Community Manager, pour ceux qui n’auraient pas suivi (d’ailleurs, comment êtes vous arrivés là si vous ne me connaissez pas ?!). Ce blog là, c’est tout ce qu’il ne faut PAS faire sur les médias sociaux. C’est un peu mon exutoire. À mort les règles de Google, Facebook and co. À mort la stratégie éditoriale, de contenu, le picture marketing, le personal branding. J’en vois trop partout, pour tout.

Je vais probablement continuer à tomber dans les bas fonds du web, je vous dirai à quoi ça ressemble tout là bas. Au moins, on doit y être tranquille, probablement en paix avec soi-même.

PS : si vous êtes à la recherche d’un pro des médias sociaux (comment avez-vous atterri là ?!), sachez qu’en dehors de ce « blog », je suis une vraie pro => claire-ringot.com

PS2 : Hey, petits crawlers de chez Google, allez voir ailleurs si j’y suis !

PS3 : Non, cet article n’est pas le prémisse d’un burn-out, j’aime (oserai-je dire j’adore ?) mon métier, même si je suis loin d’adhérer à nombre de préceptes du monde des médias sociaux qui dénaturent tout ce qu’il peut y avoir de beau sur ces plateformes sociales.

10 Commentaires
  • Diane
    Posté à 13:50h, 18 février Répondre

    J’adore :)

  • clémentine
    Posté à 14:27h, 18 février Répondre

    Oh ! Moi qui culpabilise souvent, quit me dit « zut je suis chargée de com’ et j’ai la flemme d’écrire pour mon blog, ou de batailler sur le référencement, les réseaux, etc. » La vérité c’est que je passe tellement de temps derrière un ordi pour le boulot qu’une fois fini, je n’ai qu’une envie, profiter de ma vie de surfeuses-voyageuse-sportive-qui a aussi envie de ne rien faire, plutôt que de passer 3h devant l’ordi, à grapiller deux trois lecteurs pour un truc que j’aurai écrit et auquel je ne crois pas.

    Bref, je te comprends, je partage ton avis. Je trouve également qu’il y a beaucoup de vent sur le toile, et que tout ce marketing et ces stratégies sont fatigantes à la fin :-)

    • Claire
      Posté à 15:03h, 18 février Répondre

      Aucun intérêt d’écrire sans se faire plaisir…
      J’ai failli fermer le blog plus d’une fois, et puis finalement je prends quand même du plaisir à écrire, même si très irrégulier. Alors tant pis si j’ai peu de lecteurs et si ce blog ne décolle jamais ;-) Et tu as raison, mieux vaut une bonne session de surf, prendre l’air ou profiter de ses potes que de se forcer à rester derrière un écran juste pour améliorer ton référencement !

  • Maider
    Posté à 15:07h, 18 février Répondre

    Ça me rappelle une discussion ;) Voyage dans les bas fonds du web, c’est un truc conceptuel, de niche… Tu l’as ta ligne édito, continue de creuser Claire !!!
    Faut qu’on se recapte vite !

    • Claire
      Posté à 15:15h, 18 février Répondre

      Je creuse, je creuse !
      Oui faut qu’on se recapte : rando ou apéro ?! (quand je regarde par la fenêtre, j’opte pour la 2ème option)

  • Bastien
    Posté à 18:58h, 18 février Répondre

    Ah oui, moi aussi j’ai un blog de gros branleur, je sais ce que c’est. Et je trouve que c’est très bien comme c’est ;)

    • Claire
      Posté à 11:32h, 19 février Répondre

      Montons la #teambranleurs, je suis sûre qu’on est loin d’être seuls ;-)

  • Linda
    Posté à 21:58h, 18 février Répondre

    Moi je l’adore ton blog, et je lui trouve pleins de bonnes choses!! Déjà, il est orthographiquement impeccable (c’est pas rien, mes yeux saignent trop en lisant d’autres blogs). Ensuite, on n’est pas dans le discours « il faut » (must-have) ou « il faut pas » (faux-pas), bien moralisateur de relou. Et enfin, moi, tes textes ils me font rire. C’est discret, fin, second degré… Bref, une bouffée d’air frais. ET puis tu sais les cordonniers sont les plus mal chaussés, hein…. J’en sais quelque chose dans la mesure où en tant que Webmaster j’ai finalisé mon propre site web l’an dernier seulement, et je n’ai toujours pas attaqué le référencement….. Procrastination personnelle FOREVER! Bisettes Claire.

    • Claire
      Posté à 22:12h, 18 février Répondre

      Merci coupine pour la bouffée d’air frais :-)

Postez un commentaire